Tendre la main 2015 | Cyclone Chedza | Madagascar

Tendre la main 2015 | Cyclone Chedza | Madagascar


L’organisation nationale scoute Tily Eto Madagasikara aux côtés des sinistrés du cyclone Chedza.

D’après le dernier bilan émanant de la BNGRC (Bureau national de gestion de risque et de catastrophe), le passage du cyclone Chedza à Madagascar du 16 au 18 janvier 2015 a fait 51 morts et près de 130 857 sinistrés dans la Grande île dont près de 55 059 dans la capitale. Un bilan désastreux faisant appel à toutes les énergies vives de la Grande île.

L’agglomération d’Antananarivo, la capitale de Madagascar, a été sérieusement touchée par ce cyclone. Le BNGRC, la Croix Rouge, les pouvoirs publics et des dizaines d’associations se sont mobilisés dans tout Madagascar pour venir en aide aux sinistrés. Les scouts, Tily Eto Madagasikara, ont apporté leurs briques à l’édifice depuis le week end dernier (17-18 et 24-25 janvier) en investissant les sites de regroupement des sinistrés.

Les routiers, pionniers, chefs et commissaires de l’association ont été mobilisés par l’organisation nationale et ses branches régionales pour prêter mains fortes aux autorités publiques, juste après le passage du cyclone à travers l’action « Tendre la main 2015 ». A Antananarivo, selon la bonne devise scoute « toujours prêt », près de 500 scouts se sont alliés aux autorités compétentes sur les lieux d’accueil des familles victimes du cyclone pour mettre à contribution leurs expériences, leur dynamisme, et leur bonne volonté dans l’accomplissement de bonnes actions.

De l’administratif (accueillir et recenser les sinistrés), compter, gérer et distribuer les dons aux familles et quartiers au purement technique et physique (monter les tentes, aider les sinistrés à déplacer leurs affaires vers les sites d’accueil, transporter les dons (sac de riz, de grains, charbons de bois, cartons d’huile, ustensiles de cuisine divers…), en passant par l’humain (discussion, support moral et jeux avec les enfants), les scouts présents ont effectué environ 18 000 heures de services communautaires pendant ces quatre jours d’action.

Après ce premier pas effectué, le comité national et tous les comités régionaux ont mis en place des « cellules de crise », constituées par des jeunes scouts prêts à tout moment à intervenir et à prévenir autant que possible les risques :

1/ en se tenant informés des mouvements météorologiques du pays, et en alertant le plus rapidement possible les autorités en cas de danger ;
2/ en identifiant les lieux à risque et encourager les habitants à quitter les lieux ou à prendre les précautions nécessaires ;
3/ en se tenant prêt à se mobiliser en cas de besoin autant sur les sites d’accueil des victimes que sur les autres lieux sur lesquels ils seront requis. Tous les autres scouts, à partir des louveteaux sont appelés à intégrer urgemment dans leur programme d’activité la sensibilisation aux risques encourus en cette période et aux bons gestes de sécurité à adopter dans les prochaines semaines, jusqu’à la fin de la période de pluie. Le comité national et ses branches régionales, incitent également tous les membres à commencer à collecter des dons pour une prochaine action communautaire.



Rédaction : Hobisoa Raininoro
Photos : Haja Faniry - Fihanka Misonga - Henintsoa - Iako - Tantelinirina

Tily Eto Madagasikara
Started Ended
Number of participants
500
Service hours
18000
Topics
Youth Programme