Newsletter N°36 Mai 2015

Chères guides, chers scouts, chers médiateurs communautaires, chers amis ! Depuis 2005, les associations guides et scoutes desgrands lacs mettent en œuvre un programme de promotion de la paix pour tenter de tourner la page sombre des répétitives crises et guerres connues dansla région avec leur cortège de malheurs. Au moment où nous vous transmettons ce nouveau bulletin d’information, nous saluons l’action déjà menée par chacun de vousque ce soit au niveau des programmes mis en place en vue d’une culture de paix chez les jeunes filles et jeunes garçons, que ce soit au niveau du soutien aux Médiateurs Communautaires qui interviennent dans la communauté pour la transformation des conflits. Nous saisissons l’occasion pour encourager et interpeler chacun à plus d’effort. Au fait, ils se manifestent toujours dans larégion, des attitudes et des comportements qui ne sont pas de nature à stabiliser la paix . Nous citerons entres autres les problèmes liées aux rôles non équitables et non égalitaires joués par les hommes et les femmes dans la société; l’action des politiciens toujours aux aguets pour récupérer et exploiter aux fins de leurs intérêts égoïstes, les différentes stéréotypes et identités ; lapauvreté ; le chômage et le sous -emploi des jeunes qui ouvrent encore de portes aux manipulations, etc. Ceci serait encore vrai avec une période de courses aux élections qui s’annonce dans les pays des grands pour les années 2015 (Burundi), 2016 (RDC) et 2017 (Rwanda). Chers tous, notre vision de rendre la terre meilleure nous exige d’influencer par nos actions de paix la vie de nos communautés en particulier et la marche du monde en général. Aujourd’hui comme hier, les acteurs de paix de la Dynamique Amahoro - Amani avons besoin de resserrer lesrangs autour d’un idéal de coopération, de consensus, tolérance et acceptation mutuelle dans les différences et les divergences » Soyons ce que nous disons, faisons ce que nous disons, nos actions comptent et le monde sera ce que nous en ferons. Nos remerciements à tous ceux qui rendent possible les activités de la DSGGL : Permanents Amahoro - Amani pour la coordination des activités sur terrain, Equipe Exécutive pour la facilitation de la mise en œuvre, Comité Directeur pour l’implication dans le suivi, Forum Syd, DPSG, MoP pour votre soutien financier, à toutes et à tous, toutes nos reconnaissances ! Gilbert Mussumba, Secrétaire Exécutive de la DSGGL
Topics
Partnerships
Legacy BWF
SDGS